13 décembre 2018 : l'impression de production comportementale dans les campagnes omnicanales

Boîte à lettres rouge, flambant neuve...

XMPie continue de nous tenir en haleine avec cette nouvelle fonctionnalité "Impression de production comportementale ", que nous évoquions dans un récent article ici-même.

Voici ce que nous dit Irit Sherman, responsable Marketing opérationnel de XMPie, dans son nouvel article du 10 décembre (en) :

Créer un imprimé connecté au numérique est un aspect essentiel des plates-formes XMPie (que ce soit à travers un QR Code, du NFC, etc.) ; mais savez-vous que grâce à XMPie, les communiquants vont aussi pouvoir créer des documents d'impression de production comportementaux, suite à l'interaction d'un destinataire dans un point de contact numérique ? Ces documents imprimés vont, à leur tour, attirer le destinataire dans le royaume du digital.

Grâce aux plates-formes XMPie, il est garanti que le document va refléter les informations mises à jour par le destinataire lors de son parcours, car XMPie prend immédiatement en compte ces données (par d'export, pas de conversion, tout est synchrone ! ). Toute modification opérée dans le point de contact numérique est utilisée lorsque la composition et la production du document interviennent ; si les données ont été mises à jour à un certain point du parcours - dans un formulaire Internet, par exemple, cette modification sera utilisée dès la prochaine impression. Tirer parti en temps réel de tels changements ne serait pas possible avec des sources de données "déconnectées" du reste de la campagne.

Les emails à la volée sont très communs dans le monde digital, mais l'impression présente de nombreux avantages par rapport aux canaux numériques. Ils présentent un meilleur impact et une meilleure mémorisation que les points de contact numériques. Selon une récente étude (en) commandée par CanadaPost au cabinet de neuro-marketing TrueImpact (en), on constate que le publipostage papier est plus facile à appréhender et présente une meilleure mémorisation de la marque. Parallèlement, une autre étude (en), réalisée par USPS (en) - la Poste américaine - a démontré que les clients réagissaient de manière plus émotionnelle face à de l'impression que face à du digital.

Selon Irit, les meilleurs campagnes de marketing devraient inclure les deux types de canaux, chacun étant mis en oeuvre de manière appropriée, en fonction de la relation qu'entretien le destinataire avec la marque.

A quel moment les communiquants devraient-ils utiliser l'impression de production comportementale ?

Mettons-nous dans la peau d'une agence de voyage, que nous appelerons "Unique Travel", pour l'occasion. Comme nombre d'agences de voyage aujourd'hui, Unique Travel cherche à améliorer sa marge par de la vente colatérale d'accessoires. Elle propose sur son site Internet un large éventail d'objets chartés, tels que des adaptateurs électriques, des vanity, des masques oculaires, etc.

Certains visiteurs de leur page "Accessoires" remplissent leur panier mais ne le finalisent pas ☹

Unique Travel peut utiliser cette situation a priori défavorable comme une oppportunité de poursuivre la communication avec ses clients. Chaque soir, elle imprime des courriers proposant des remises à tous ceux ayant abandonné leur panier dans la journée. Le courrier dispose d'un QR code qui guide le destinataire vers sa propre page, afin qu'il finalise son achat.

Ce processus n'est qu'un exemple d'impression de production comportementale : le courrier est déclenché par l'événement "abandon du panier".

Un autre exemple de l'utilisation de l'impression de production comportementale par Unique Travel pour faire revenir le destinataire dans le digital suite à un événement pourraît être les suites données à un séminaire. Unique Travel invite ses prospects à des présentations sur ses voyages. Les gens s'enregistrent à un événement sur le site Internet de Unique Travel puis téléchargent un ticket d'entrée. Les hôtesses d'accueil scannent le ticket ; dès la fin de la présentation, Unique Travel sait très exactement qui est venu et qui s'est enregistré mais a fait défection.

Ceux qui ont assisté à la présentation recevront un courrier postal avec un bon de réduction valable en cas de parainnage : le fait d'avoir assisté à la présentation déclenche l'impression du courrier de parainnage. Ceux qui ont fait défection vont se voir proposer de participer une prochaine session : faire défection déclenche l'impression du courrier d'inscription.

Réagir aux comportements numériques en se reconnectant à travers un courrier imprimé est un moyen génial qui permet à chaque destinataire de profiter d'une expérience utilisateur haut-de-gamme !

Contactez-nous pour échanger sur ce sujet !

Retour au blog Contact