Consentement à ePrivacy et au RGPD par Cookie Consent
Allumez cette ampoule pour avoir une idée lumineuse. Eteignez-la pour faire des économies

8 novembre 2022 : XMPie PersonalEffect Print Pro 11.3 : l'édition spéciale "marketing direct imprimé"

Le marketing direct imprimé reste une activité rentable. De nos jours, avec la possibilité supplémentaire d'intégrer des canaux digitaux tels que des microsites Internet personnalisés, la réalité augmenté et les vidéos personnalisées, le marketing direct imprimé est l'un des outils les plus efficaces pour faire passer les messages de vos clients et les aider à générer du retour.

Le retour sur investissement procuré par le marketing direct imprimé se révèle aussi être égal voire supérieur à celui d'autres canaux. Selon le rapport sur les taux de retour (EN) publié en 2021 par Association of National AdvertisersL'ANA est la principale association des professionnels du marketing aux Etats-Unis, le retour sur investissement du marketing direct imprimé bat tous les autres canaux utilisés en marketing direct, avec une moyenne de retour sur investissement de 112% lorsqu'on adresse des prospects.

Pourtant, même si cette activité est rentable, il existe toujours des options permettant d'être encore plus économe lors de la mise en œuvre de campagnes de marketing direct imprimé. La PosteLa Poste française, BPostLa Poste belge ou La PosteLa Poste suisse - comme leurs équivalents aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou dans les autres pays industrialisés - propose des tarifications avantageuses à leurs clients, pour peu qu'ils remettent leurs plis triés selon un certain critère. C'est une situation gagnant-gagnant, puisque - entre autres choses - elle permet de décharger le service postal de cette tâche. En découlent un traitement et une expédition accélérés avec, à la clé, des taux de retour plus importants ; bien sûr, cela n'est pas sans générer aussi quelques défis :

Comment trier son fichier d'impression selon les critères exacts imposés par La Poste pour obtenir ces tarifs préférentiels, que ce soit selon le poids de l'enveloppe ou son adresse de destination ? L'avantage sera considérable, s'il est possible de déterminer à l'avance le nombre de page de chaque pli et, par conséquent, le poids de l'enveloppe, même avant d'avoir imprimé le fichier. Vous pourrez aussi bénéficier de tarifs attractifs si votre fichier d'impression est bien trié en amont, par adresse, ou selon tout critère exigé par La Poste. Si vous diffusez des millers ou des millions de courriers, vous sentirez vite la différence !

Exemple réaliste de tri postal

Men in Black 2 © 2002 Columbia Pictures, Amblin Entertainment et MacDonald/Parkes Productions

De même, comment piloter la machine de mise sous pli, afin de lui expliquer que tel pli fait 3 pages, alors que tel autre en fait 4... ou 5 ? Et que telle page est pour tel destinataire et doit être mise dans telle enveloppe ? Comment faire, dans le cas où votre matériel (ou le logiciel qui le pilote) n'est pas assez malin pour extraire ces informations du fichier PDF/VTLe PDF/VT est un PDF normé, pouvant contenir des informations invisibles pour le lecteur, mais accessibles pour des logiciels d'indexation, d'archivage ou de tri que vous avez produit ? Comment faire pour collecter toutes les informations nécessaires à la garantie d'intégrité et d'intégralité du processus ?

Si vous éditez des cahiers, comment vous assurer que le fichier d'impression contiendra bien un nombre paire (ou multiple de 4 ?) pour chacun d'entre eux, alors que les données variables pourraient parfaitement entraîner la génération d'un nombre indéterminé de pages ? Un système basé sur des "pages de remplissage" sera certainement nécessaire - il pourra utilement combler les vides avec des pages de pub ou des bons de réduction. Par ailleurs, si votre cahier contient des chapitres, des règles supplémentaires seront utiles, afin de faire systématiquement débuter chaque chapitre en haut de la page de droite, plutôt que sur la page de gauche.

Si vous proposez à vos clients du marketing direct imprimé, des documents transactionnels ou des documents trans-promotionnelsUn document trans-promotionnel contient à la fois des données transactionnelles (par exemple : un tableau dans un relevé de compte) et des données promotionnelles (par exemple : une image publicitaire pour un service complémentaire), et souhaitez tirer parti des tarifs préférentiels liés au tri postal, en mettant en place un processus d'identitifation de plis dans de productions très volumineuses, alors vous constaterez rapidement que la nouvelle version de PersonalEffect (la solution logicielle de production de communications personnalisées de XMPieXMPie est depuis l'an 2000 un acteur reconnu pour ses solutions logicielles de communication personnalisée) le fait, très facilement !

Exemple de pages numérotées

Numérotation dynamique des pages

PersonalEffect et son petit frère uDirectuDirect est le module de personnalisation et de composition de fichiers d'impression de XMPie pour Adobe InDesign, sous Windows et macOS supportent depuis quelques temps la numérotation dynamique des pages. La numérotation de pages peut être générée automatiquement, en fonction du nombre de pages imprédictible que pourra avoir chaque destinataire du document ; ou lorsque l'infographiste modifie le modèle du document, en ajoutant ou en supprimant des pages. Cette fonctionnalité est native et ne nécessite aucune intégration additonnelle.

Génération CSV des données ADOR

Il est maintenant possible de générer un fichier CSVC'est un format de fichier non propriétaire, permettant d'échanger des données entre solutions logicielles, comme le feraient aussi le XML et le JSON contenant les valeurs des ADORsUn ADOR est un objet de personnalisation XMPie, permettant de baliser un modèle de document : imprimé, PDF interactif, email, SMS, page Internet, vidéo, etc., en parallèle de la composition du fichier d'impression proprement dit (PDF, PDF/VT, etc.). Ce fichier CSV va contenir des informations sur le fichier d'impression associé, y compris les valeurs des ADORs, le nombre de pages générées pour chaque destinataire et plus encore. Il peut ensuite être utilisé pour créer un fichier de remise en poste, que la plupart des systèmes de mise sous pli vont utilisé ; il peut aussi servir de base pour une vérification de l'intégrité et de l'intégralité de la production imprimée.

Exemple de fichier CSVX produit par XMPie uProduce

Nouveau format de sortie "Contrôle en amont"

Il est aussi possible dès maintenant de générer ce fichier CSV contenant les valeurs des ADORs, sans même générer le fichier d'impression en parallèle ; le but est de réaliser un "contrôle en amont" des données sur tout ou partie de la base. Ce fichier ne demande plus alors qu'à être trié par un logiciel spécialisé, selon les critères exigés par La Poste (poids, nombre de pages, adresse, etc.) ; puis utilisé comme source de données pour générer un fichier d'impression correctement trié.

Ce nouveau procédé est aussi l'outil rêvé pour vérifier la présence de toutes les polices de caractères nécessaires au futur fichier d'impression, parer aux éventuels débordements de texte, images variables manquantes et tout autre problème que l'on préfèrera traiter en amont plutôt qu'au moment de la composition proprement dite.

Dans un premier temps, ces fonctionnalités seront disponibles pour tous nos clients équipés de solutions mettant en œuvre la production InDesign de bout en boutDe la conception des modèles de document dans Adobe InDesign à la production basée sur Adobe InDesign Server, particulièrement PersonalEffect Print Pro. XMPie portera prochainement ces fonctionnalités aux configurations équipées de son moteur de composition propriétaire XLIM.

Autres améliorations

XMPie a profité de cette version pour apporter quelques améliorations de confort à uCreate, son module de personnalisation pour Adobe InDesign : l'appropriation de la solution par les nouveaux utilisateurs en sera accélérée, l'utilisation au quotidien deviendra plus productive pour tous !

Comment rester à la page ?

Vous êtes client sous contrat d'entretien ? Vous pouvez accéder à la version 11.3 de la plateforme XMPie ! Contactez-nous par nos canaux de communication habituels : notre portail de support technique ou notre formulaire de contact.

Retour au blog On en discute ?

Articles associés